Un peu plus haut, un peu plus loin

« Un peu plus haut, un peu plus loin » dit la chanson de notre grand Jean-Pierre Ferland. C’est ce que nous essayons de faire, année après année, malgré nos modestes moyens et avec les efforts conjugués de tous et chacun. Le réseau des déléguées sociales et délégués sociaux de la FTQ en Montérégie fêtera sa sixième année d’existence en janvier 2012.

Le Comité d’entraide a pris son rythme de croisière et a tenu trois réunions. Les échanges y sont fructueux et facilitent le travail de la coordonnatrice.

Et le réseau a maintenant sa page facebook, grâce au dévouement d’une déléguée sociale qui y a mis son expertise et le temps nécessaire. Merci à Lyne Cartier.

En 2012, notre offre de formation prendra une nouvelle tangente avec de nouveaux contenus et plus d’occasions de se rencontrer.

FORMATION

Une session de formation du cours DS de base :

  • 28, 29, 30 septembre à Brossard : 18 personnes

Trois sessions de perfectionnement :

  • 26 mai à Brossard : échanges sur nos interventions en prévention du suicide : 10 participants et participantes
  • 27 et 28 octobre à Brossard : harcèlement psychologique au travail : 18 personnes
  • 22 et 23 novembre à Brossard : prévention du suicide : 16 personnes

Une rencontre annuelle :

  • 21 avril à Brossard : 61 personnes, dont 54 délégués sociaux de notre réseau, ont participé. L’intérêt se maintient et le taux de satisfaction est rassurant. Les délégués sociaux le disent clairement : ils ont besoin d’un moment dans l’année pour se rencontrer, échanger, se ressourcer.

Thème : « De génération en génération… jamais sans les jeunes »

Une cinquantaine de militantes et de militants ont échangé sur cette question qui préoccupe de plus en plus nos syndicats affiliés avec l’arrivée massive des jeunes dans les milieux de travail.

La conférence de Marc Éthier, psychothérapeute et consultant en ressources humaines, avait pour but de mieux comprendre l’importance des comportements et les interactions entre les gens. À partir d’un exercice individuel sur les attitudes dominantes de chaque personne, il a expliqué les principaux traits de caractère et les quatre types de personnalité qu’on retrouve dans la société.

Zeus ou Athéna ?
Êtes-vous un Zeus, une Athéna, un Phoebus ou un Mercure ? Saviez-vous que les gens les plus recherchés sur le marché du travail sont les personnes de type Phoebus/Athéna ? Pour leur disposition à travailler en équipe et leur sens de l’organisation. Quels sont les types avec qui vous avez le plus d’affinités, de complémentarité ou de compatibilité ? Et au contraire, les personnes avec lesquelles vous ne serez jamais capable de vous entendre ?

On a aussi parlé de l’importance du respect, de la reconnaissance, de la considération, de l’implication et de la collaboration, autant de valeurs qui nous ressemblent et qui nous rassemblent dans l’entraide syndicale, que l’on soit jeune… ou plus expérimenté.

La détresse psychologique au travail
À la demande générale, l’après-midi a été consacré à du travail en ateliers. La synthèse menée avec brio par Isabelle Coulombe, du Service de l’éducation de la FTQ, a permis un premier constat : la détresse psychologique au travail est assurément le sujet de l’heure et les DS veulent en entendre parler. Le sujet sera retenu pour la rencontre annuelle du 19 avril 2012.

Petit cadeau
Le 5e anniversaire a été souligné modestement. Chacun et chacune des DS présents a reçu un porte-clés à l’effigie du réseau, le porte-folio « Pour une entraide syndicale, un réseau qui a fait ses preuves » ainsi qu’un porte-document.

Merci aux partenaires qui ont contribué au succès de la journée: Centraide Richelieu-Yamaska, Centraide Sud-Ouest, la FTQ, le Fonds de solidarité FTQ, le CRFTQ Haute-Yamaska, le CRFTQ Richelieu et le CRFTQ du Suroît.

Deux soirées Ressource :

  • 8 novembre : une douzaine de personnes ont rencontré le Centre de prévention du suicide de la Haute-Yamaska au CRFTQ Haute-Yamaska à Granby
  • 5 décembre : une vingtaine de personnes assistaient à l’assemblée générale du CRFTQ du Suroît à laquelle était invité le coordonnateur du centre de traitement des dépendances Le Virage.

Au total, nous avons rejoint 165 personnes dans le cadre d’activités de formation en 2011. La liste des DS en Montérégie compte un total de 231 hommes et femmes actifs. Ils sont répartis comme suit : 33 Haute-Yamaska, 130 Richelieu et 46 Suroît, plus 22 «hors région», donc de la périphérie, qui suivent nos activités.

Les inactifs sont retraités, ont subi une mise à pied ou une fermeture d’usine. Quelques-uns se sont tout simplement désengagés.

ACTIVITÉS SPÉCIALES

  • La recherche amorcée par l’UQAM en 2010 sur les réseaux d’entraide en milieu de travail est complétée. Au cours de l’automne, les coordos de la FTQ ont eu droit à un aperçu des résultats. L’analyse se poursuit et les résultats officiels seront rendus publics dans le cadre de la Conférence nationale des déléguées sociales et délégués sociaux de la FTQ, les 5 et 6 décembre 2012. Un comité de travail a été mis sur pied auquel je contribue.
  • Depuis l’automne 2010, je participe au comité S’entraider dans l’entraide, une initiative de l’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) Rive-Sud. Un lieu d’échange intersyndical pour les responsables de réseaux de la FTQ, de la CSQ et de la CSN en Montérégie. Nous avons tenu une demi-douzaine de réunions.
  • Ce comité travaille présentement à mettre sur pied des activités pour souligner le 5e anniversaire des « sentinelles » en Montérégie en 2012. Les DS de notre réseau formés en « prévention du suicide » font partie de ce vaste réseau de 1000 sentinelles en région dans de multiples milieux de travail.
  • À la demande de la FTQ, je siège au comité ad hoc Centraide/FTQ sur la reddition de comptes qui a tenu une première réunion en 2011.
  • J’ai assisté à 5 réunions d’équipe et 2 réunions des RD à Centraide Richelieu-Yamaska.

FORMATION CONTINUE

  1. 11-12-13 janvier : perfectionnement de formateurs à la FTQ
  2. Je suis déléguée des instances régionales FTQ au Comité alcoolisme, toxicomanies et autres dépendances de la FTQ : 27janv – 14avril – 1er juin – 13-14sept – 9nov
  3. Cinq fois par année ou au besoin, les rencontres de coordination FTQ se tiennent la veille du comité FTQ : 26janv – 13avril – 2juin – 12sept – 10nov
  4. 10 mars : conférence de madame Blandine Soulmana sur la résilience au Conseil régional FTQ Mauricie
  5. 23-24-25 mars : dans le cadre du perfectionnement des formateurs FTQ et de la révision du cours DS de base, j’ai agi comme observatrice de la formation donnée au CRFTQ Mauricie à une vingtaine de nouveaux DS
  6. 15 avril : formation sur la dépendance au campus de Longueuil de l’Université de Sherbrooke avec madame Ellie St-Amour
  7. 28-29 avril : conférence annuelle des DS du Conseil régional FTQ Québec et Chaudière-Appalaches à Québec
  8. 20 mai : rencontre annuelle des DS du CRFTQ Estrie à Sherbrooke
  9. 2 novembre : conférence annuelle des DS CRFTQ Montréal
  10. 29 novembre : conférence « boissons énergisantes » au CRFTQMM
  11. 8 décembre : conférence sur le jugement avec Pierre Bovo au Syndicat de l’enseignement de Champlain (CSQ) à St-Hubert
  12. 13 décembre : formation internet et facebook avec I. Gareau, FTQ

REPRÉSENTATION

  • Je poursuis mon implication au sein du Réseau d’action contre la détresse et le suicide du CSSS du Suroît : 4 réunions cette année
  • 31 mars : présentation du réseau et de Centraide à la Journée des affiliés du CRFTQ Haute-Yamaska devant une quarantaine de personnes
  • 26 avril : rencontre trois membres de l’exécutif syndical du Syndicat des pompiers de Valleyfield pour leur présenter mon travail, le réseau et les formations
  • 19 mai : rencontre régionale annuelle des Métallos à Magog
  • 6 juin : assemblée générale du CRFTQ du Suroît pour parler du réseau et de Centraide
  • 15 juin : assemblée générale de l’Association des intervenants en toxicomanie du Québec dont je suis membre
  • À trois occasions, j’ai fait une courte présentation du réseau et de Centraide lors d’une formation du Syndicat des Métallos à Brossard.

SOUTIEN ET OUTILS

Juin : 1. rencontre dans un milieu de travail (CHSLD à Valleyfield) à la demande du coordonnateur du SQEES-298 : problématique au niveau de la communication dans l’exécutif syndical local, non respect de la convention collective par l’employeur, santé-sécurité, etc. 2. Rencontre 3 membres de l’exécutif syndical SCEP-2799 (Groupe Lacasse) à propos d’une problématique de relations interpersonnelles entre deux membres.

Le Monde ouvrier
Rédaction de plusieurs articles au cours de l’année, pour soutenir le travail du Comité FTQ Alcoolisme, toxicomanies et autres dépendances et répondre au plan d’action triennal concernant la sensibilisation et la reconnaissance du réseau dans nos instances.

Médias sociaux
Développement d’une page facebook (groupe fermé) en collaboration avec une militante à l’intention des DS de la Montérégie. Mise à jour et amélioration du contenu de la section de la Montérégie du site Internet de la FTQ : www.monteregie.ftq.qc.ca .

À l’écoute
Comme par le passé, j’ai publié quatre bulletins d’information pour le réseau : en mars, juin, septembre et décembre. J’en profite toujours pour faire la promotion de la campagne Centraide au moment opportun.

CAMPAGNE CENTRAIDE et COMITÉ D’ALLOCATION DES FONDS

Comme à chaque année, j’ai soutenu et encouragé certaines campagnes en milieu de travail pour Centraide Richelieu-Yamaska et Centraide Sud-Ouest du Québec. J’ai transmis mes commentaires à Nathalie Gagné dans le cadre du post-mortem de CRY.

Quelques exemples

POSTES CANADA : les démarches entreprises en 2009 ont donné quelques résultats à la campagne 2010 et nous continuons dans le même sens. Je suis toujours en contact avec le directeur du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP-FTQ) de la région du Québec, Christian Martel, qui tente de convaincre son interlocuteur de Postes Canada de libérer une équipe dans les différentes régions sur le modèle de la région de Montréal. Le syndicat a mis en place une nouvelle structure pour le réseau des DS qui pourrait nous être favorable. Nous poursuivons nos efforts qui concernent les deux Centraide de la Montérégie.

SIVACO, INFASCO, GALVANO : la concertation et l’échange de bonnes pratiques souhaitées entre les 3 syndicats Métallos semble provoquer une saine émulation dans au moins deux des trois milieux de travail.

ARCELOR MITTAL : l’enracinement du réseau des DS et les bonnes relations entre l’équipe syndicale et la coordonnatrice continuent d’être favorables à la campagne. Nous poursuivons dans le même sens.

Par ailleurs, nous nous assurons que les trois Conseils régionaux FTQ de la Montérégie contribuent, à leur mesure, à la campagne des deux Centraide. Cette année, nous leur avons demandé une augmentation. Nous continuons à encourager les syndicats locaux à faire de même. Parfois, c’est la seule contribution d’un milieu de travail.

Malheureusement, la générosité a ses limites dans certains milieux : difficultés économiques, conflits de travail, mises à pied, négociations ou même désintérêt sont les principales causes.

Pour une sixième année, j’ai participé au Comité d’allocation des fonds de Centraide Richelieu-Yamaska. J’y serai à nouveau en 2012.