Nous bâtissons ensemble notre réseau

Déjà une deuxième année de coordination qui s’achève. C’est à peine croyable ! Arrivée à la fin janvier 2006, je terminerai bientôt mes premiers 24 mois de mise sur pied et de développement du réseau des déléguées sociales et délégués sociaux de la FTQ en Montérégie.

Je crois pouvoir dire que je poursuivrai mon travail sur des bases solides. Le nombre de DS en Montérégie atteint les deux cents. La formation va bon train pour répondre à des besoins divers. Depuis un an, une quarantaine de nouveaux délégués sociaux ont été formés. Nous avons pu organiser des formations spéciales sur le «harcèlement psychologique» et l’«approche en situation de conflits». De plus, une vingtaine de DS ont été formés en prévention du suicide durant la dernière année.

Tout cela est rendu possible grâce à la complicité des syndicats affiliés et des trois conseils régionaux FTQ qui croient à l’importance du réseau. Mais je tiens à saluer de façon particulière la qualité de l’appui et la collaboration exceptionnelle que je reçois de Centraide Richelieu-Yamaska et de Centraide du Sud-Ouest pour faire mon travail. Je les remercie chaleureusement.

Au total, nous avons rejoint 197 personnes dans le cadre d’activités de formation. Ce qui représente une augmentation de 72 % par rapport au 112 personnes rejointes l’an dernier. La liste des DS en Montérégie a presque doublé. La région compte maintenant un total de 174 hommes et femmes DS répartis comme suit dans les trois Conseils régionaux FTQ : 23 Haute-Yamaska, 93 Richelieu et 48 Suroît, en plus d’une dizaine «hors région» qui suivent nos activités.

Apprendre à se connaître

Durant les derniers mois, j’ai donné une session d’information aux équipes des deux Centraide du territoire pour expliquer le réseau FTQ et le rôle de la coordonnatrice. Une façon pour le personnel des Centraide de mieux comprendre notre travail d’entraide syndicale et qui facilite notre collaboration.

Dans la mesure du possible, j’assiste aux différentes réunions des trois Conseils régionaux FTQ. Je réponds aux invitations des syndicats affiliés et en sollicite également régulièrement. Cela fait partie de mes démarches pour faire connaître le réseau, connaître les besoins, former de nouveaux DS et faciliter de nouvelles campagnes en milieu de travail pour Centraide.

Protocole de collaboration

Au printemps dernier, la coordonnatrice a initié des discussions avec l’Agence de développement de la santé et des services sociaux de la Montérégie (ASSSM) pour assurer un arrimage correct du réseau des délégués sociaux avec le nouveau programme des «sentinelles» pour la prévention du suicide. Ces discussions doivent mener à une entente de collaboration, très bientôt, entre la FTQ en Montérégie et l’Agence. Ce type d’entente pourrait éventuellement servir de modèle dans d’autres régions du Québec.

Information

En 2006, deux bulletins d’information ont été publiés à l’intention du réseau : un en juin et un en décembre. En 2007, j’ai ajouté un numéro de À l’écoute en septembre. Cette année, je prévois en publier un quatrième en mars. J’utilise également le courriel régulièrement pour communiquer de l’information aux membres du réseau sur divers sujets qui nous concernent.

Campagne Centraide

À l’automne dernier, j’ai mis l’épaule à la roue encore une fois pour promouvoir des campagnes syndicales au profit de Centraide Richelieu-Yamaska et de Centraide Sud-Ouest du Québec. J’ai communiqué ou tenté de communiquer avec une cinquantaine de syndicats locaux : dans 31 milieux de travail dans la grande région Richelieu-Yamaska et dans 19 dossiers du Suroît. Je remercie tous ceux et celles qui ont répondu à cet appel et ont donné généreusement.

Formation en 2008

En 2008, j’essaierai de continuer à répondre aux besoins en formation. En ce sens, je vous invite à consulter le programme inclus et à en faire la promotion autour de vous. De plus, j’ai l’intention de sonder votre intérêt pour une ou deux formations en «prévention du suicide» quelque part en juin.

Continuons ensemble à consolider ce beau réseau des déléguées sociales et des délégués sociaux de la FTQ en Montérégie et à raffermir nos liens.

Un gros merci pour votre engagement et votre dévouement.

Bonne année 2008 !

Carole Clément, coordonnatrice