Une trentaine de délégué(e)s participent au 7ème congrès triennal du CRFTQ du Suroît, une participation record!

Congrès du Conseil Régional FTQ du Suroît samedi le 18 avril 2009

C’est sous le signe de l’engagement et de la solidarité que c’est déroulé le Congrès.
Daniel Mallette, président du Conseil a tracé le bilan depuis le dernier Congrès en novembre 2005. Marcel Dignard a présenté le bilan financier. Ont suivis, Carole Clément qui a introduit un panel sur les campagnes Centraide en milieu de travail, la présentation de la vidéo d’une conférence de René Lévesque en 1965 intitulée « Un vrai syndicalisme, pourquoi? » et une discussion, l’adoption de deux résolutions, l’élection de l’exécutif composé de 13 militant(e)s provenant des Métallos, des TUAC, du SCFP, du SCEP, des TCA, du STTP et du Local 9 de la FTQ-Construction, des interventions de René Roy, secrétaire-général de la FTQ, de Guy Champagne, directeur des Caisses d’Économie des travailleurs, de Patrick Schumann, directeur marketing et campagne au FONDS de Solidarité et de Guy Leclair, député du Parti Québécois.

Bilan d’activités
Dans un premier temps, le président du Conseil Régional FTQ du Suroît, Daniel Mallette, a tracé le bilan des 3 dernières années. Le conseil a participé à toutes les campagnes de la FTQ notamment celle contre la privatisation du système public de santé. Marcel Dignard a poursuivi en présentant le bilan financier.

Réseau des délégués sociaux et coordonnatrice du réseau
En 2006, le Conseil c’est joint aux conseils de Richelieu et de Haute-Yamaska pour mettre sur pieds, en partenariat avec Centraide Sud-Ouest et Haute-Yamaska, le réseau de délégués sociaux. Des centaines de travailleurs et travailleuses ont participé aux cours de délégué social de base, de prévention du suicide, de harcèlement et aux journées annuelles des délégués sociaux. Le réseau a été mis à rude épreuve dans le contexte des fermetures et des mise à pieds massives qu’a connu le Suroît. Carole Clément devient la coordonnatrice du réseau.

Fermetures et Mise à pieds
Le Conseil a soutenu les travailleurs et les travailleuses qui ont été frappés par des mises à pieds massives et des fermetures d’usines : Cleyn and Tinker et Huntingdon Mills à Huntingdon en 2005 (plus de 800 map), Gildan à Salaberry-de-Valleyfield en 2006 (plus de 200 map), Goodyear à Salaberry-de-Valleyfield(plus de 800 en 2007), Montupet à Rivière-Beaudette( plus de 200 en 2008), Géon Canada à Salaberry-de-Valleyfield ( plus de 20 map) et Rio Tinto-Alcan à Beauharnois (plus de 200 map). Une grande manifestation de plus de 4 000 personnes a eu lieu pour la relance de Goodyear en février 2007.

De nouveaux locaux
Les affiliés du Conseil et leurs partenaires, le FONDS de Solidarité, le Syndicat des Métallos, la section locale 6486 des Métallos, la Caisse d’Économie des travailleurs du Sud-ouest ainsi que les TUAC 501 ont aménagé dans de nouveaux locaux à l’automne 2008.

Panel sur Centraide

Carole Clément introduit le panel composé de Steve Hickey, le directeur de Centraide Sud-Ouest, Manon Bertrand, présidente de la section locale 1004 du Syndicat des Métallos chez Asten-Johnson et Denis Dumouchel, délégué en chef des TUAC 501 chez Géagio(Schenley) qui a porté sur les expériences de campagnes Centraide en milieu de travail.

« Un vrai syndicalisme, pourquoi? »
Des délégué(e)s enthousiastes ont visionné la vidéo de la conférence de René Lévesque, alors ministre des ressources naturelles sous le gouvernement de Jean Lesage en 1965, « Un vrai syndicalisme, pourquoi? », lors d’une rencontre de syndicalistes. Une discussion animée a suivi sur l’importance de l’action politique et des luttes syndicales pour changer la société.

René Roy, secrétaire-général de la FTQ
, est venu entretenir les participant(e)s sur les campagnes de la FTQ ainsi que sur la situation à la FTQ et au FONDS de Solidarité suite aux révélations sur la FTQ-Construction entre autres.

Deux résolutions ont été adoptées à l’unanimité: une première faisant passer la cotisation des affiliés de .25$ par membre par mois à .35$. Une seconde a permis de créer un Regroupement des Syndicalistes à la Retraite.

Des élections ont eu lieu. L’exécutif du Conseil sera composé de 13 membres, un record ça aussi :

Président : Daniel Mallette (Métallos 919)
Vice-président(e) : Denis Dumouchel (TUAC 501)
Vice-président(e) : Manon Bertrand (Métallos1004)
Secrétaire-archiviste : Céline Sauvé (SCFP2000-Hydro-Québec)
Trésorier : Marcel Dignard (Métallos 2008)

Directeurs et directrices :
Marc Dogget : STTP-Valleyfield
Mario Lebeuf : SCEP 700
Richard Côté : TCA 4320-Voie Maritime
Denis Besner : SCFP 2000-Hydro-Québec
Christian Grenon : TUAC-501
John Jourdain : SCFP 2240
Bertand Brisson : Métallos 6486
Roger Friolet : Local 9 des Charpentiers Menuisiers
Léondor David : Métallos 7625

Lutte contre le cancer
Une collecte parmi les délégué(e)s a permis d’amasser 240$ pour la campagne OVPAC contre le cancer. Maurice Vallée, un délégué Métallos du 6486 au congrès, ainsi que sa femme et son fils, se ferons raser le coco pour cette bonne cause. Le Conseil a fait un don de 200 $

Préparé sa retraite avec la Caisse d’Économie

Guy Champagne, directeur des Caisses d’Économie des travailleurs est venu parler des programmes de préparation à la retraite Virage et ProVision, ainsi que de l’ouverture prochaine d’une Caisse dans les locaux du Conseil.

Campagne du FONDS de Solidarité
Patrick Schumann, directeur du marketing et campagne au FONDS de Solidarité a tracé un bilan de la dernière campagne du FONDS dans les locaux du Conseil.

Intervention du député péquiste
Enfin, Guy Leclair, un Métallos, devenu en décembre 2008 député du Parti Québécois dans le comté de Beauharnois, est venu dire aux participant(e)s qu’il continuerait à soutenir les revendications de la FTQ, notamment dans des dossiers comme celui du maintien du centre de coulé à l’usine Rio Tinto-Alcan à Beauharnois, ce qui pourrait maintenir une quarantaine d’emplois, ainsi que dans la campagne pour une réforme de l’assurance-emploi.

Un cocktail de l’amitié et de la solidarité a clos le congrès.